Stemmer propose un éclairage incident avec fenêtre de caméra intégrée

07/05/2018
CCS Inc présente TH2-CR, un nouveau modèle de panneaux lumineux avec une ouverture au centre pour la caméra, mettant ainsi l’éclairage et la caméra dans le même axe optique. Ce dispositif à large surface lumineuse permet d’obtenir un éclairage très uniforme combiné à un grand champ de vision, ce qui en fait une excellente alternative aux éclairages coaxiaux et de type dôme.

CCS-TH2-CR-lineup.jpg


Les éclairages TH2-CR sont plats et légers, et peuvent ainsi s’installer sur la plupart des lignes de production. Leur surface d'émission est plus large que les éclairages coaxiaux ou de type dôme ; ils offrent un éclairage homogène et diffus, sans ombres, sur une grande surface.

Ces nouveaux éclairages sont dotés d’une fenêtre au centre pour pouvoir y installer la caméra et existent en 3 tailles de surface active différentes :

• 150 x 150 mm
• 211 x 200 mm
• 300 x 300 mm

Il existe également des unités d'éclairage personnalisées de 500 x 500 mm et avec des diamètres différents pour la fenêtre.

Un choix de LEDs blanches ou rouges (635 nm) pour chaque taille permet d'optimiser le contraste de l'image pour chaque application. Des longueurs d'ondes personnalisées (bleu, infrarouge ou autre) peuvent également être commandées.

Pour les objets de grande taille, ces éclairages plats offrent des avantages significatifs par rapport aux éclairages coaxiaux. En effet, l’éclairage coaxial offre un champ de vision étroit qui limite son utilisation avec des pièces de grande taille, et dispose d'un grand boîtier assez lourd qui peut prendre beaucoup de place.

La série TH2-CR est idéale pour toutes les applications qui nécessitent un éclairage uniforme, diffus et sans ombre de surfaces courbes et irrégulières, comme par exemple pour :

• l’inspection de l'apparence des surfaces métalliques texturées
• la lecture de textes gravés sur une surface métallique
• l’inspection de matériau d'étanchéité sur les composants métalliques
• le contrôle de l'absence de tâches et de corps étrangers sur des produits textiles irréguliers tels que les couches par exemple

Un éclairage plat est également préférable à un éclairage de type dôme sur les lignes de production où les pièces sont déposées par des robots. En effet, l’espace entre le dôme et l’objet à inspecter est trop étroit pour qu’un robot puisse effectuer ses manipulations, ce qui n’est pas le cas avec un éclairage plat.
#