Mitsubishi Electric fournira à Météo-France un système Lidar à effet Doppler terminal visant à améliorer la sécurité des appareils et du trafic aérien par temps clair à l'aéroport de Nice-Côte d'Azur

12/09/2018
Ce premier système Lidar à effet Doppler terminal fourni par l'entreprise sur le continent européen soutiendra une stratégie d'expansion de ses ventes mondiales à hauteur de 2,5 milliards de yens d'ici le mois de mars 2021

Mitsubishi Electric Corporation a annoncé aujourd'hui avoir conclu un contrat avec Météo-France, le service météorologique national de la France, pour la fourniture d'un système Lidar à effet Doppler terminal (DIABREZZATM série A) à l'aéroport de Nice-Côte d'Azur, le deuxième aéroport international le plus fréquenté de France, par lequel ont transité 13,3 millions de passagers en 2017. Mitsubishi Electric fournira son premier système Lidar à effet Doppler terminal sur le continent européen grâce à cette commande. La société a pour objectif d'étendre ses activités dans le domaine des radars météorologiques et des systèmes Lidar, notamment les systèmes Lidar à effet Doppler terminal, sur tous les marchés mondiaux afin d'atteindre un chiffre d'affaires net d'environ 2,5 milliards de yens d'ici le mois de mars 2021.

Ni le système de radar météorologique à effet Doppler terminal pour la détection du cisaillement du vent autour des aéroports, ni le radar utilisant des micro-ondes pour mesurer les précipitations ne sont efficaces par temps clair. Afin d'optimiser la prévention des accidents d'avion dus au cisaillement du vent, la détection de ce dernier est nécessaire dans toutes les conditions, et non uniquement en cas de précipitations, ce qui explique pourquoi l'intégration d'un radar et d'un système lidar est particulièrement cruciale pour les grands aéroports.

Un système Lidar à effet Doppler terminal émet des faisceaux laser et détecte ensuite la lumière rétrodiffusée par la poussière et les autres particules dans l'air, ce qui permet au système de mesurer la vitesse du vent en visibilité directe en utilisant le décalage de fréquence Doppler de la lumière rétrodiffusée. Mitsubishi Electric a développé un amplificateur à guide d'ondes planaire qui étend la portée d'observation de la vitesse du vent en visibilité directe à plus de 20 km et qui est conforme aux normes et pratiques recommandées par l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), une organisation qui veille à ce que les opérations et les règlementations de l'aviation civile soient conformes aux normes internationales.

Mitsubishi Electric fournit des systèmes Lidar à effet Doppler terminal aux aéroports depuis 2015. Cinq systèmes fournis par la société sont actuellement en service dans les aéroports internationaux de Tokyo (Japon), Narita (Japon) et Hong Kong (Chine). Deux autres devraient être livrés aux aéroports internationaux de Pékin-Daxing (Chine) et Antalya (Turquie) en 2018, avant celui prévu pour l'aéroport de Nice-Côte d'Azur. À l'avenir, Mitsubishi Electric prévoit de livrer d'autres systèmes à des aéroports internationaux en Europe et sur d'autres marchés dans le but d'augmenter son chiffre d'affaires net mondial à hauteur de 2,5 milliards de yens.

www.mitsubishielectric.com/fr